Non-respect de la quarantaine : Une femme d'Ottawa accusée

2020-10-15 - Une femme d'Ottawa devra faire face à la justice pour ne pas avoir respecté la quarantaine.

S'isoler pendant 14 jours lorsqu'on revient d'un voyage à l'étranger est une obligation et non une suggestion.

Une femme d'Ottawa devra faire face à la justice pour ne pas avoir respecté la quarantaine.

De retour au pays le 26 septembre, elle devait, en vertu de la Loi fédérale, se mettre en quarantaine jusqu’au 9 octobre.

La femme serait plutôt retournée au travail le 30 septembre dans un centre de soins de longue durée.

Elle a été accusée de non-respect d’une condition d’entrée et d'avoir exposé autrui à un danger imminent de mort ou de blessures graves.

Sa première comparution devant les tribunaux est prévue le 24 novembre prochain.